Il s’en passe des choses entre la France et l’Amérique Latine !



Lettre ouverte à Sarkozy : restituez à Haïti la dette historique de son indépendance !

La pétition vient d’être lancée par des nombreuses personnalités dont Naomi Klein, Mathieu Kassovitz, Daniel Cohn-Bendit, Eduardo Galeano, Etienne Balibar, Ariel Dorffman et Noan Chomsky qui, au passage, évoquent l’affaire du "canular du CRIME".

17 août 2010
JPEG - 64.6 ko

Dans une lettre ouverte publiée lundi 16 août dans le quotidien français Libération, plus de 90 écrivains, universitaires de renom et autres personnalités mondialement connues ont demandé publiquement au gouvernement français de "restituer les 90 millions de francs or extorqués par la France à Haitï à la suite de son indépendance".

Les signataires rappellent que cette “dette de l’indépendance”, aujourd’hui évaluée à bien plus que les 17 milliards d’euros, a été "imposée sous menace d’invasion militaire et de la restauration de l’esclavage par le roi français Charles X afin de dédommager les anciens colons propriétaires d’esclaves pour perte “de propriété”.

C’est en considérant les besoins financiers criants de ce pays dévasté par le terrible séisme du 12 janvier dernier qu’ils pressent Nicolas Sarkozy de "restituer à Haïti, la première république noire de l’histoire, la dette historique de son indépendance".

Le canular du CRIME

C’était le 14 juillet dernier. le Comité pour le Remboursement Immédiat des Milliards Envolés d’Haïti (CRIME), avait décidé de frapper fort en montant un canular particulièrement audace : une réplique du site du ministère des affaires étrangères français dont l’adresse (www.diplomatiegov.info au lieu de www.diplomatie.gouv.fr) et le visuel avaient rendu particulièrement crédible l’annonce, vidéo à l’appui, d’une supposée décision du gouvernement français de "rendre les 90 millions de francs or qu’elle avait exigés de la part d’Haïti pour le dédommagement des colons, à la suite de son indépendance, au début du dix-neuvième siècle".

En rapport avec cet épisode et avec la décision du gouvernement français a indiqué qu’il envisageait de poursuivre en justice le Comité pour le remboursement immédiaot des milliards envolés d’Haïti (Crime), les signataires de l’appel se sont montrés convaincus que "l’idéal d’égalité, de fraternité et de liberté cher à la France serait beaucoup mieux servi si, au lieu de dilapider les fonds publics dans des poursuites contre les auteurs du canular, le gouvernement français commençait à rembourser à Haïti les 90 millions de francs or qui lui furent extorqués suite à son indépendance".

- La pétition sur Libération


Commentaires...



Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Suivre la vie du site RSS en espagnol | Suivre la vie du site RSS en français
Crédits | CopyLeft | Plan du site | Contact

Creative Commons License
Contrat Creative Commons.
Thumbshots